topblog Ivoire blogs

23/11/2009

La délivrance pratique

 

Qu’est ce que la délivrance ?

La délivrance c’est l’action de délivrer. Délivrer vient du mot latin DELIBERARE qui signifie mettre une personne en liberté, la mettre hors de danger, la débarrasser d’une contrainte ou d’une situation. La délivrance c’est aussi la fin d’un tourment, le soulagement qui en résulte.


 

1- La délivrance : une action biblique

Elle a son fondement dans la bible : Luc 4 :18-19

- Annoncer la bonne nouvelle aux pauvres

- Guérir les cœurs brisés

- Proclamer aux captifs la délivrance

- Renvoyer libres les opprimés

- Publier une année de grâce du seigneur

2- La délivrance : exercice biblique qui consiste à :

- Chasser les démons : Marc 6 :13

Dans ce passage, Jésus et ses disciples chassent les démons

- Guérir les malades : Marc 5 :25-34

Dans ce passage, Jésus guérit une femme atteinte de perte de sang depuis douze ans.

- Sauver de la mort éternelle : Jean 3 :16/Romains 6 :23

Dans ces passages, nous constatons que Dieu par Jésus délivre l’homme de la mort éternelle pour lui donner la vie éternelle. Prêcher l’évangile pour que des âmes soient sauvées, c’est aussi faire de la délivrance.

NB : La délivrance n’est pas simplement le fait de chasser des démons comme beaucoup le pense, mais c’est l’action de mettre hors de danger toute personne possédée ou non qui se trouve dans un tourment ou dans une contrainte spirituelle, morale, physique matérielle et financière. Il faut donc éviter de chasser des démons tout le temps là où des personnes ont simplement besoin de conseils ou de soutien dans la prière.

II- Les acteurs de la délivrance

1-Acteur principal et premier : Jésus Christ /Actes 4 :10-12 /Philippiens 2 :8-11

C’est Jésus que Dieu a envoyé pour sauver, délivrer, guérir et restaurer la vie de l’homme. C’est Jésus qui est mort à la croix pour le salut de l’homme .Il faut donc éviter de croire que c’est le pasteur, le prophète, l’évangéliste, le docteur ou l’apôtre qui sauve au point de mettre en lui notre confiance. Il faut au contraire mettre sa confiance en Jésus et ne compter que sur lui seul.

2-Acteurs secondaires : tous les disciples de Christ, tous ceux qui ont cru en son nom

Marc 16 :17/Jean 14 :12/Matthieu 10 :1

Dieu se sert de ses disciples, tous ceux qui ont accepté Jésus comme leur seigneur et sauveur personnel pour glorifier son nom. Personne donc ne doit se glorifier ou être enflé d’orgueil parce que Dieu accomplit tel signe ou tel miracle avec lui. Toute personne que Dieu utilise doit être humble et donner gloire à Dieu.

NB : Ne jamais s’engager dans un exercice de délivrance si nous n’avons pas la certitude que nous sommes enfant de Dieu, né de nouveau et marchant avec le seigneur Jésus dans l’obéissance de sa parole. Actes 19 :13-16

III- Comment pratiquer la délivrance

La délivrance emploie plusieurs méthodes mais ici nous vous donnerons quelques principes de base.

1-Les principes de base

- Une interview (ensemble d’informations utiles) avant la délivrance qui est la cure d’âme pour identifier les comportements, les pensées et caractères qui peuvent être influencés par les démons ou non.

- Le renoncement et la repentance de tous les péchés, pensées et attitudes rebelles. Ce point est de loin le plus important car il faut que la personne se confesse de manière sincère et regrette ses attitudes pécheresses. Un seul péché non confessé empêchera le saint esprit d’agir et il sera impossible pour la personne d’être délivrée. Jacques 5 :16/ 2Chroniques 7 :14

 

- Un engagement ou réengagement à Jésus comme étant le seigneur et le sauveur car toute personne qui ne reconnait pas Jésus comme son seigneur et son sauveur ne peut rien recevoir de lui.

- Il faut alors passer à la phase de prière qui est la phase pratique.

2-Aspect pratique de la délivrance

- Il faut un conducteur pour les séances en groupe. Ce dernier doit faire une prière de protection pour les acteurs et leur famille pour éviter qu’en chassant les démons, ils ne s’intéressent aux proches des acteurs pour leur créer des ennuis.

-La victime doit fermer les yeux pendant la séance pour ne pas être distraite.

-Elle doit confesser de sa bouche tous ses péchés et attitudes rebelles .Elle doit ensuite renoncer de sa bouche à toute alliance ou tout pacte avec Satan ou les démons, puis elle doit réclamer la victoire de Christ dans sa vie. Colossiens 2 :15

-Le conducteur doit commander avec autorité, audace et assurance aux démons de partir au nom de Jésus. Le conducteur doit le faire avec précision. Il faut éviter de chasser un esprit qui ne se trouve pas dans le corps ou encore de renvoyer un esprit dans un lieu qui n’est pas le sien. Il faut également éviter d’entreprendre un dialogue avec les démons sauf si cela s’impose.

-Il ne faut pas lier un démon qui est dans le corps d’une personne mais il faut lier ou détruire ses œuvres avant de le chasser de ce corps.

-Terminer la délivrance en rendant gloire à Dieu et en couvrant la victime du sang de Jésus.

NB : Ce schéma intervient généralement dans les cas de possession démoniaque. C’est pour quoi dans l’entretien il faut pouvoir discerner s’il s’agit d’une possession, d’une influence ou d’une attaque simplement. Cela nous évitera de perdre le temps à chasser un démon qui n’est pas présent.

3- Les armes du croyant (cette liste n’est pas exhaustive, nous citerons quelques armes que nous jugeons essentielles)

-Mener une vie de sanctification Hebreux12 :14

-La parole de Dieu Matthieu 4 :1-11

-Le sang de Jésus Apocalypse 12 :11

-Le nom de Jésus Marc 16 :17/ Philippiens 2 :9-11

-La compassion : il faut manifester de la compassion pour les victimes car ce n’est pas contre elles que nous luttons mais contre les esprits qui les manipulent. Ephésiens 6 :12

IV-L’auto-délivrance

De façon générale, l’on a recours à une tierce personne pour faire la délivrance. Cela a conduit aujourd’hui bon nombre de personne à courir vers les hommes de Dieu. Cela n’est pas mauvais en soi. Mais il est important de comprendre que Dieu nous donne la possibilité de nous adresser directement à lui pour obtenir bien plus de grâce et de bénédiction que lorsque nous courons après les hommes de Dieu.

Comment procéder

1-Il faut commencer par identifier les péchés et attitudes pécheresses, les écrire sur un bout de papier s’il le faut.

2-Il faut ensuite les confesser et demander le pardon de Dieu.

3-Il faut annuler et renoncer à tous les accords, pactes ou alliances avec le diable.

Exemple : J’annule et je renonce à tout accord, tout lien, tout pacte, tout contrat ou alliance faite en mon nom dans l’ignorance ou consciemment par mes ancêtres, parents ou par ma personne.

4-Il faut avoir recours à Christ et ordonner aux démons de sortir de votre vie par l’autorité du nom de Jésus. Exemple :

- Je réclame la victoire acquise par Christ pour moi à la croix.

- Je reprends tout terrain donné à Satan et j’ordonne à tout démon habitant mon corps de partir au nom de Jésus.

- Désormais, mon âme, mon esprit, et mon corps appartiennent à Jésus. Car ce n’est plus moi qui vis mais c’est Christ qui vit en moi Galates 2 :20

5-terminer en invitant le saint esprit à venir habiter en vous et à être le maître de votre vie.

V- Exemples de délivrance dans la bible

Matthieu 17 :14-23/Matthieu 12 :22-30/43-45 / Marc 9 :14-29/5 :1-20 /1 :21-27 / Luc 5 :17-26/ Actes 16 :16-18

 

 

Pour toute assistance et aide, prière nous écrire à cette adresse : nouvelle_alliance@ymail.com

 

 

Ancien N’GOUMISSA Patrice


19:49 Publié dans Délivrance | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : enseignements

Commentaires

Mon bien-aimé dans le Seigneur, Patrice N'GOUMISSA, bonjour!

Une lecture attentive de votre article sur la délivrance pratique m'a donné satisfaction. Vous avez abordé la question de manière claire et précise. N'importe qui peut comprendre ce qu'est la délivrance et comment la pratiquer. Cependant, je souhaite que les exemples de délivrance dans la Biblique, tels que contenus dans les textes cités, soient étayés et même complétés.

Je souhaite entrer en communication téléphonique avec vous. Une prompte réponse de votre part m'obligerait.

Que Dieu vous bénisse et vous inspire davantage!

Pascal Édouard NGANGA

Écrit par : Pascal Edouard NGANGA | 23/05/2012

vraiment voua avez donné la réponse aux questions que je me posais depuis longtemps car j'aime cet exercice spirituel, pour moi il n'est pas normal de voir un frère ou une sœur souffrir sans pour voir intervenir et j’espère aujourd'hui avec ces techniques je vais m'exercer à pratiquer cet exercice tout en comptant sur vos prières et vos conseils.

Que Dieu vous inspire davantage et qu'Il vous bénisse toujours.

Écrit par : kouadio kouakou francis | 15/10/2012

Les commentaires sont fermés.