topblog Ivoire blogs

30/11/2009

Sixième chapitre : Le culte des anges…

Il est remarquable que le Seigneur, dans tout le Nouveau Testament, demeure très discret par rapport à Satan, ses démons, leur hiérarchie et leur royaume; et c’est la même chose au sujet des « bons anges », qui sont (dans le monde invisible) de fidèles serviteurs de Dieu. La Bible nous dit bien que Dieu dispose de ses anges en notre faveur, mais elle n’en dit pas vraiment plus, et  nulle part elle nous demande d’essayer de les voir, de connaître leur activité et de communiquer avec eux. Le Seigneur veut que nous regardions à Lui, que nous gardions les yeux fixés sur Jésus, et non sur les créatures angéliques, qu’elles soient démoniaques ou fidèles à Dieu. Nous n’avons pas à nous préoccuper indûment de la présence ni des démons ni des anges,  mais à rechercher la présence de Dieu et à recourir à lui pour toutes choses. Il nous a déjà tout donné en Jésus (Romains 8 :32 à 34). Nous n’avons qu’à résister à tout ce qui vient du méchant, sans nous préoccuper de le voir, le connaître, le chasser…Dieu veut avoir toute la place dans notre cœur ; il ne veut pas y partager la vedette avec les démons, ni même avec ses propres anges…N’a-t-il pas dit dans la Bible qu’il ne donnerait pas sa gloire à qui que ce soit? – Ésaïe 42 :8 : « Je suis l’Éternel, c’est là mon nom ; et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, ni mon honneur aux idoles ».

Lire la suite

Cinquième chapitre : Conséquences chez les croyants de ces doctrines de

Cette emphase mise sur les démons, et cette habitude de les chasser d’une manière généralisée chez les croyants, vont avoir les conséquences suivantes :

Lire la suite

Quatrième chapitre : Un « résidu démoniaque » !?

Il circule actuellement, librement, au sein de l’Église, diverses théories voulant qu’il peut subsister un résidu démoniaque ou une zone partielle « démonisée » chez certains croyants après leur conversion. On retrouve maintenant ces croyances chez plusieurs évangélistes, intervenants et écrivains chrétiens… Pourtant elles sont tout à fait contraires à ce qu’enseigne les Saintes Écritures.

Lire la suite

27/11/2009

Troisième chapitre : La sécurité du croyant en Jésus-Christ

C’est donc Jésus qui est responsable et qui s’occupe de la présence de Satan et des démons; c’est donc à lui de contrôler leurs activités. Pourquoi passerions-nous notre temps à chasser des entités que Jésus permet qu’elles soient là… Non, ce n’est pas notre rôle. D’ailleurs, Paul, quand il fut affligé d’une écharde dans la chair, n’a pas non plus chassé de démon – II Corinthiens 12 : 7 à 9 : « Et pour que je ne sois pas enflé d’orgueil, à cause de l’excellence de ces révélations, il m’a été mis une écharde dans la chair, un ange de Satan pour me souffleter et m’empêcher de m’enorgueillir. Trois fois j’ai prié le Seigneur de l’éloigner de moi, et il m’a dit : Ma grâce te suffit, car ma puissance s’accomplit dans la faiblesse. Je me glorifierai donc bien plus volontiers de mes faiblesses, afin que la puissance de Christ repose sur moi ». 

Lire la suite

Deuxième chapitre : Le chrétien face à l’oppression satanique

L’Écriture nous montre que, même si le croyant ne peut pas être habité du dedans par un démon, il peut cependant être attaqué, mitraillé, tenté par l’extérieur, et que Satan (avec ses armées) peut bombarder son cerveau de toutes sortes d’accusations, suggestions, séductions, pensées négatives, mensonges, images impures, etc. – Luc 22 : 31-32 : « Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment. Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point; et toi, quand tu seras revenu, affermis tes frères ».

Lire la suite

26/11/2009

Possession démoniaque et culte des anges :qu’en est-il pour le croyant né de nouveau?

Cette étude est produite par Michel COURNOYER de la mission OR VE SHALOM (Quebec) avec laquelle nous collaborons pour le salut des ames et l'édification du corps de Christ. Elle fait partie d'un ensemble d'étude qui constitue un ouvrage intutilé: "Possession démoniaque et cultes des anges: Qu'en est-il du croyant né de nouveau ?"

Lire la suite