topblog Ivoire blogs

12/12/2009

Comment entrer de manière victorieuse dans la nouvelle année et recevoir de grandes bénédictions

Chaque année nous faisons beaucoup de vœux. Nombreux sont ceux qui prennent de nouvelles résolutions ou encore qui nourrissent beaucoup de projets. Malheureusement, ces bonnes résolutions et ces nombreux projets restent sans accomplissement. Ainsi les années se succèdent et se ressemblent avec leur corolaire de désespoirs et d’échecs .Face cette réalité, il se dégage un sentiment d’impuissance et de découragement. L’année s’achève dans la tristesse avec d’énormes regrets et la nouvelle année s’annonce avec beaucoup d’incertitudes. Que faire donc ? Comment procéder pour que l’année qui s’annonce soit meilleure ?

La réponse ne se trouve nul pas ailleurs qu’entre nos mains. Nous devons prendre conscience et prendre nos responsabilités. Cette étude vous permettra de bien finir l’année 2009 et de commencer 2010 avec beaucoup de certitude. Elle s’articulera autour de trois axes :


-Bilan de l’année 2009

- Repentance

-Les dispositions et perspectives pour l’année 2010

I- Le bilan

Dresser le bilan de sa vie, c’est faire le point dans tous les domaines de sa vie. Il est important de s’arrêter et de voir ce qui a marché ou ce qui n’a pas marché, les objectifs qui ont été atteints et ceux qui n’ont pas été atteints, les satisfactions et les déceptions, les actions qui méritent d’être louées et celles qui doivent être abandonnées, les erreurs. L’apôtre Paul a écrit ceci en Philipiens3 :12-14.

12 Je ne veux pas dire que j’ai déjà atteint le but, ou que je suis déjà parfait! Mais je continue à courir pour saisir le prix, parce que le Christ Jésus m’a déjà saisi. 13 Non, frères et sœurs, je ne pense pas que j’ai déjà obtenu le prix. Mais j’oublie la route qui est derrière moi, je suis tendu en avant, et je fais la seule chose importante: 14 courir vers le but pour gagner le prix. Dieu nous appelle d’en haut à le recevoir par Christ.

Dans ces versets, Paul nous révèle qu’il a un objectif, un but à atteindre celui de rempoter le prix de la vocation céleste qui est l’appel de Christ. Mais il affirme qu’il n’a pas encore atteint le but. Cela voudrait dire que Paul s’est arrêté un moment pour faire le point. Et ce point ou ce bilan lui a permis de savoir qu’il n’a pas encore atteint le but. Comme Paul, nous devons faire le point afin de savoir où nous sommes arrivés dans notre marche chrétienne, qu’en est-il de nos projets de fiançailles, de mariage, de travail, de construction, où est-ce que nous en sommes dans notre couple avec notre conjoint ou avec les enfants. Ou encore comment se portent nos finances et nos affaires. Le bilan nous permet de connaître le chemin qui a été parcouru et ce qui reste à parcourir. Il nous permet de nous rendre compte de nos erreurs et de les corriger.

II- repentance

Lorsque nous avons fait le constat de nos échecs et erreurs, nous devons nous en repentir. Nous devons abandonner tous les comportements et attitudes qui nous ont conduits à l’échec. Cela passe par une bonne confession et un engagement ferme de se détourner du péché. Lorsque cela est fait, il faut oublier le passé comme Paul ; oublier les échecs, les déceptions les erreurs et même les acquis pour se porter vers l’avant, vers le but à atteindre. Mais cette action ne doit pas se faire en comptant sur nos forces, mais en se tournant vers Dieu. 2 Chroniques 7 : 14 Si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie et recherche ma face, s’il revient de ses mauvaises voies, moi, je l’écouterai des cieux, je lui pardonnerai son péché et je guérirai son pays. L’éternel notre Dieu est prêt à nous bénir si nous nous tournons vers lui de tout notre cœur.

III-Les dispositions et perspectives pour l’année 2010

L’éternel est prêt à nous aider si nous le prions et comptons sur lui.Nous devons lui remettre notre sort et lui recommander tous nos projets. Trouve ta joie dans le SEIGNEUR, il te donnera ce que ton cœur désire. Confie ta vie au SEIGNEUR, aie confiance en lui et il agira. Psaumes37 :4-5.Avec Dieu, nous pouvons envisager des lendemains meilleurs en lui recommandant le sort de nos communautés chrétiennes et ministères, de nos affaires, de nos enfants, de notre couple, de nos projets de travail, d’études, de fiançailles, de mariage et même de notre santé. Le moyen que Dieu nous donne pour le faire, c’est la prière. C’est par la prière que nous pouvons nous adresser à Dieu et lui permettre d’agir en notre faveur.

Portée de la prière d’intercession

Exode 17 :8-16 Les Amalécites viennent attaquer les Israélites à Refidim. 9 Moïse dit à Josué: «Choisis des hommes pour nous défendre, puis va te battre contre les Amalécites. Demain, je serai en haut de la colline et je tiendrai le bâton de Dieu à la main.» 10 Josué part se battre contre les Amalécites, comme Moïse l’a commandé. Pendant ce temps, Moïse, Aaron et Hur montent sur la colline.11 Quand Moïse lève son bras, les Israélites sont les plus forts. Mais quand il le laisse retomber, les Amalécites sont les plus forts.12 Les bras de Moïse deviennent lourds de fatigue. Alors Aaron et Hur prennent une pierre et ils la placent sous lui. Moïse s’assoit dessus. Aaron et Hur, un de chaque côté, lui tiennent les bras. Ainsi, Moïse garde les bras levés jusqu’au coucher du soleil. 13 Et Josué est vainqueur des Amalécites en les frappant avec l’épée. 14 Le SEIGNEUR dit à Moïse: «Mets tout cela par écrit dans un livre pour qu’on s’en souvienne. Va dire à Josué que je vais détruire les Amalécites. Alors personne sur la terre ne se souviendra d’eux.» 15 Moïse construit un autel. Il lui donne ce nom: «Le SEIGNEUR me donne la victoire.»

Ces versets nous relatent comment le peuple d’Israël a remporté la victoire sur les Amalécites un peuple ennemi lors de leur voyage vers la terre promise. Ils nous révèlent surtout la stratégie employée par Moise pour venir à bout des Amalécites. Cette stratégie se présente sous la forme suivante : Les Josué sur la pleine qui représentent les ouvriers ou les combattants

Moise, Aaron et Hur qui représentent les intercesseurs sur la colline

A l’analyse de ces versets nous constatons que la victoire sur les Amalécites a été possible grâce à la prière de Moise, Aaron et Hur qui étaient sur la colline. Lorsque les bras de Moise faiblissaient, les Amalécites prenaient le dessus dans le combat. Il fallut qu’Aaron et Hur soutinssent les bras de Moise pour que la victoire soit totale. Ces faits nous révèlent deux vérités :

- Toute victoire ou bénédiction est d’abord spirituelle avant qu’elle ne soit physique

- La prière d’intercession n’est pas l’affaire d’une seule personne mais une affaire de groupe ou d’équipe.

Au vu de ce qui précède nous pouvons nous permettre d’espérer en des lendemains meilleurs. Il est possible de récolter de grandes victoires et bénédictions les temps avenirs si nous semons aujourd’hui dans la prière. Tout est encore possible avec l’éternel.

C’est pourquoi nous avons décidé de consacrer le mois de Décembre 2009 et celui de Janvier 2010 à la prière afin de soumettre nos sujets qui nous tiennent à cœur à Dieu. Nous voulons donc vous inviter à vous joindre à nous en envoyant votre nom et votre sujet à cette adresse nouvelle_alliance@ymail.com

 

Ancien N’GOUMISSA Patrice

Commentaires

je me suis de collaborer avec vous dans les relation chretienne

Écrit par : ELILA KARL JESPERE GHISLAIN | 26/12/2009

je suis d'avis avec vous pour cette étude et vous en fellicite, beaucoup de chretiens ne prosperent pas parce qu'ils manquent de tels enseignements.
D' ailleur pour 2010, j'ai choisi comme thème la prise de conscience, votre reflexion rencontre ma préocupation pour faire changer les choses dans l'Eglise.

Écrit par : Past. Philo Mafunu | 28/12/2009

Les commentaires sont fermés.