topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

13/02/2010

Le don des langues est-il accordé à tous ?

Si l’on s’en tient aux Écritures elles-mêmes, et aux versets 100% clairs qui suivent, il me semble que nous n’ayons pas vraiment le choix, et que nous ne pouvons que répondre « non » à la question posée ci-haut, sous peine de faire Dieu menteur ! Comme pour tous les autres dons, le parler en langues ne serait donc pas nécessairement attribué à tous les croyants, puisque le Saint-Esprit les distribue de façon variable aux différents membres du corps de Christ, quand Il veut, comme Il veut et à qui Il veut…(Voir 1 Corinthiens 12 : 14 à 22)


1 Corinthiens 12 : 4, 7 à 11, 28 à 30 :

 

« Il y a diversité de dons, mais le même Esprit… »

 

« Or, à chacun la manifestation de l’Esprit est donnée pour l’utilité commune. En effet, à l’un est donné par l’Esprit une parole de sagesse ; à un autre, une parole de connaissance, selon le même Esprit…à un autre la prophétie…à un autre la diversité des langues ; à un autre l’interprétation des langues. Un seul et même Esprit opère toutes ces choses, les distribuant à chacun en particulier comme il veut. »

 

« Et Dieu a établi dans l’Eglise premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes…puis ceux qui ont le don de guérir, de secourir, de gouverner, de parler diverses langues. Tous sont-ils apôtres ?…Tous ont-ils le don des miracles ? Tous ont-ils le don des guérisons ? Tous parlent-ils en langues ? Tous interprètent-ils ? »

 

Tout le monde sait bien que la réponse à ces questions est « non ». Ces versets, ainsi que ceux qui suivront, sont tellement clairs, qu’ils ne peuvent être sujets à interprétation particulière. Voici d’ailleurs ce que rapporte notre frère Paul E. Billheimer, dans son livre « L’amour comble les fossés » (Éditions Vida) : « La preuve que le fait de parler en langues n’est pas universel chez les pentecôtistes (comme on le pense généralement) est apportée dans un article étonnant du 22 février 1980 de « Christianity Today ». Sous le titre « Les charismatiques parmi nous », l’article révèle de façon surprenante que seule une petite fraction de ceux qui acceptent le nom de pentecôtistes, a réellement parlé en langues. D’après le sondage, cela ne touche qu’environ un sur six d’entre eux. Cet article écrit par Kenneth S. Kantzer, rédacteur en chef de « Christianity Today », prétend que seul un pentecôtiste sur six (soit à peine 17%) parle en langues. Cela n’a pas constitué une surprise pour les responsables pentecôtistes ou charismatiques. Des études précédentes ont montré que de 50 à 60% des membres de l’église qui acceptent les enseignements pentecôtistes classiques et qui sont membres à part entière d’une confession pentecôtiste, n’ont jamais parlé en langues ! » La réalité confirme donc la Parole de Dieu, qui dit que le Saint-Esprit n’accorde pas un même don à tous. Nous verrons dans les chapitres subséquents comment le Seigneur a pu me révéler et me confirmer tout cela, suite à mes hésitations et à mes questions répétées…

Michel C.

Or vê Shalom

Les commentaires sont fermés.