topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

23/02/2010

Dieu tient toujours ses promesses

Hébreux 11 :11 C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.

Par la foi en la promesse de Dieu, Sara a pu avoir une postérité innombrable comme les étoiles et comme le sable au bord de la mer. L’histoire de Sara nous révèle des vérités dont nous allons en étudier deux.

La véritable foi, c’est celle qui est persévérante

Sara était l’épouse d’Abraham, mais elle était stérile. Elle avait reçu de la part de Dieu la promesse qu’elle enfantera. Mais elle est avancée en âge et la promesse tardait à s’accomplir. Elle doute et propose sa servante Agar à Abraham avec qui ce dernier a un enfant, Ismaël. Malgré ce moment de doute, elle s’accroche à la promesse de l’éternel qui va finir par s’accomplir. Elle va accoucher d’Isaac le fils de la promesse. Entre le temps de la promesse et son accomplissement, des temps se sont écoulés, parsemés de doute et d’inquiétude. La foi n’exclut pas le doute ou des inquiètudes. Ce qui est important, c’est de rester accroché à la promesse qui a été dite. Si l’attitude de Sara de donner sa servante à Abraham est à condamner, sa persévérance est à louer. Si la foi n’exclut pas le doute, le doute non plus ne doit nous éloigner de Dieu. Mais au contraire, le doute doit être un temps d’interrogation et de réflexion sur nos nos limites à produire quelque chose et sur la fidélité et la toute puissance de Dieu. Dieu se sert souvent de ces temps de souffrance où nous sommes en proie au doute pour éprouver notre foi. Jacques a écrit à ce sujet : 2 Mes frères et mes sœurs chrétiens, quand vous rencontrez des difficultés de toutes sortes, soyez très heureux. 3 Vous le savez, si votre foi reste solide dans les difficultés, celles-ci vous rendent plus résistants. 4 Il faut que vous résistiez jusqu’au bout, alors vous serez vraiment parfaits et vous ne manquerez de rien. Jacques 1 :2-4. Jacques invite les chrétiens à voir dans leurs divers maux un moyen d’éprouver leur foi, de les exercer à la patience et à la persévérance, de les amener à la perfection. La véritable foi, c’est celle qui persévère. Mais la foi sans fondement ne peut être persévérante. Le fondement de la foi, c’est la parole de Dieu. Romains 10 :17. Ce sont les promesses, et la parole de Dieu qui permettent à notre foi d’exister. Et cette foi est renforcée par la fidélité de celui qui est le rémunérateur de la foi, Dieu. Dieu accomplit toujours ses promesses.

-Dieu est fidèle et accomplit toujours ses promesses

Si Sara fut capable d’enfanter malgré son âge avancé, c’est parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse. Dieu est fidèle et tient toujours ses promesses. Il n’est pas un homme pour mentir ni le fils d’un homme pour se repentir. C’est pour quoi quel que soit le problème nous devons garder la tête froide et avoir confiance en Dieu. Lorsque nous parcourons la bible, nous nous rendons compte d’un fait majeur ; toutes les promesses que Dieu a faites à son peuple, aucune n’est restée sans accomplissement. Toutes les promesses de Dieu quelles soient faites à son peuple de manière générale ou à des individus, quelles soient petites ou grandes, toutes se sont accomplies. Dieu veille toujours sur sa parole pour l’accomplir. C’est pour quoi tout chrétien doit savoir que les promesses de Dieu comprises dans la bible au sujet de ses enfants ou encore à des personnes de manière particulière, s’accompliront. Même si ces promesses tardent, nous devons attendre dans l’obéissance et la fidélité à Dieu. Nous ne devons pas perdre de vue la promesse au point de nous décourager et d’abandonner la main de l’éternel. Dans le livre d’Abakuk 2 :2-4, il est écrit : L’Eternel m’adressa la parole, et il dit: Ecris la prophétie: Grave-la sur des tables, Afin qu’on la lise couramment. 3 Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, Elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas; Si elle tarde, attends-la, Car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement. Cette parole a été adressée en son temps au peuple d’Israël. Mais aujourd’hui, elle est adressée à chaque chrétien, elle est aussi pour toi.

Comme à Sara, Dieu a fait des promesses à tous les chrétiens de manière générale et à chacun de façon particulière. Posséderont ces promesses, seulement ceux qui persévéreront dans la foi et qui croiront en la fidélité de Dieu.

Ancien N’GOUMISSA Patrice

Commentaires

J'ai une question . Pourquoi est ce que Dieu permet que quelqu'un meurt alors qu'il encores des promesses a realiser, cad avant d'accomplir sa promesse?

Écrit par : Kavadias Ntezingoma | 19/05/2010

Pour Kavadias Ntezingoma
Soyez béni au nom de Jésus
Sachez une chose, nos voies et nos pensées ne sont pas les mêmes que pour notre Dieu. Dieu sait toutes choses d'avance et il sait ce qui est bon pour nous. Lorsque Dieu permet qu'une personne meurt c'est qu'il a jugé que le séjour de cette personne sur terre est fini car nous sommes tous de passage sur la terre. Dieu connaissant toutes choses d'avance sait ce qui pourrait nous arriver de pire en tant que ses enfants. Il préfère souvent nous enlever pour sauver notre âme que de nous permettre d'acquérir des biens et richesses qui nous conduiraient tout droit en enfer. Dieu est souverain et tout ce qu'il fait, il sait pourquoi il le fait. Lire ROMAINS 8.28

Écrit par : Admin | 21/05/2010

je n'ai qu'une pensée :L'ETERNEL est fidèle et ses promesses sont OUI et AMEN.

Écrit par : OBEN | 01/06/2010

bonjour, je voulais simplement vous dire que dieu m'a fait une promesse que je finirais par avoire mon bebe que je desir tant, cette promesse je ne l'ais pas eu a travert un prophete ni un lideur de l'eglise, mais a travert la bible, j'ai 33ans je ne suis jamais tomber enceinte de toute ma vie, j'ai tout esssaiyer mais rien je voie tout au tour de moi mes amies tomber enceinte tour a tour, la plus grande douleur que j'ai eu date du mois de fevrier, j'ai une belle saeur qui avais les memes problemes que moi onts se soutenais mutuelement , au mois de fevrier elle m'appelle toute jener et m'annonce quelle attent un bebe sur le coup je n'ai pas realiser, deux jours apres j'ai commencer a me sentir tres mal je perdais la tete ,je parlais toute seul je me demandais si je n'allais pas mourir etoufer telement je me sentais opresser dans ma poitrine, ma tete etais vide je ne ressentais plus aucune emotion, en meme temp il ne fallais pas que mon fiancé soit au courant de cette soufrance, quand je n'en pouvais plus, j'ai prit ma bible en pleurent et en gemissent de peinne en disant a dieu pour quoi moi, j'ai beaucoup parler a dieu je ne me rappel plus des paroles exacte ,apres avoir bien pleurer et me lammenter limite perte de connaissance j'ai ouvert ma bible d'un seul coup je suis tomber sur les psaumes 116,117,118,119 et la j'ai eu une certitude que moi aussi j"aurais mon enfant j'ai ete consoler,depuis ce jour j'ai une enorme confiance qu'il me donnerais cette enfant que je desir telement, parfois je doute de ca promesse de dieu aider moi a rester confiante a sa promesse. par cntre je suis tres conttente pour ma belle saeur elle a baeucoup soufairt aussi pour en arriver la, que le tout puissant la protege elle et son bebe.

Écrit par : salomé | 20/05/2011

Juste pour dire à la sœur Salomé et tous ceux qui lisent qu'on attend un enfant d'un fiancé c'est de la fornication. Les rapports sexuels sont réservés exclusiment aux mariés. Elle aura son bébé une fois marié

Écrit par : Bucker | 15/04/2014

Écrire un commentaire