topblog Ivoire blogs

02/04/2010

Le plus grand des cadeaux

image-1563ac486ce0badc8c-cadeau.jpgIl y avait dans une contrée un homme riche, très prospère qui possédait  de grands biens. Il avait de nombreuses entreprises en ville, et en campagne, il disposait de nombreuses plantations et fermes. Il était devenu l’homme le plus puissant et toute la contrée dépendait de lui. Cet homme avait des fils et des filles qui avaient atteint l’âge de la maturité. Et comme l’année tirait à sa fin il les fit venir afin de leur offrir des cadeaux.


Mais les enfants étant majeurs, il leur laissa le soin de choisir eux-mêmes leur cadeau et ce parmi les différentes entreprises, plantations et fermes qu’il possédait. Ainsi, à tour de rôle, chaque enfant fit son choix parmi les entreprises, plantations et fermes. Mais quelle ne fut la surprise du père lorsque l’un de ses fils lui adressa cette parole : père, le cadeau dont j’ai besoin, c’est toi. Face à cette déclaration, tous ses frères se mirent à rire en le qualifiant de fou. Ayant pris la parole, le père s’adressa à eux en ces termes : votre frère a choisi le plus grand des cadeaux. Le père n’était-il pas le propriétaire de tous ces biens ? En le choisissant comme cadeau, ce fils n’avait-il pas choisit par la même occasion  d’être lui aussi le propriétaire de tous ces biens ? N’est ce pas comme les autres fils que nous agissons tous aujourd’hui ?  Votre désir ardent, c’est peut être avoir un emploi, un conjoint, un enfant, une augmentation, beaucoup d’argent et des biens (voitures, maisons etc.) Mais tous ces biens et richesses que vous cherchez tant sur la terre, qui en est le propriétaire ? Sachez le bien, le propriétaire c’est Dieu. Voici ce que dit Jésus dans Matthieu 6 : 25-33

 25 «C’est pourquoi je vous dis: ne vous faites pas de souci pour votre vie ni pour votre corps. Ne vous demandez pas: "Qu’est-ce que nous allons manger? Avec quoi est-ce que nous allons nous habiller?" Oui, votre vie est plus importante que la nourriture, et votre corps est plus important que les vêtements.                                                                                                                                                                                      26  Regardez les oiseaux. Ils ne sèment pas, ils ne moissonnent pas. Ils ne mettent pas de récoltes dans les greniers. Et votre Père qui est dans les cieux les nourrit! Vous valez beaucoup plus que les oiseaux!

27  «Ce n’est pas en vous faisant du souci que vous pouvez ajouter un seul jour à votre vie!

28  Pourquoi alors vous faire du souci pour les vêtements? Observez les fleurs des champs, regardez comment elles poussent. Elles ne filent pas et elles ne tissent pas.

29  Pourtant, je vous le dis: même Salomon, avec toute sa richesse, n’a jamais eu de vêtements aussi beaux qu’une seule de ces fleurs.

30  L’herbe est aujourd’hui dans les champs, et demain on la jettera au feu. Et pourtant, Dieu l’habille de vêtements magnifiques. Vous qui n’avez pas beaucoup de foi, vous pouvez être sûrs d’une chose: Dieu en fera au moins autant pour vous!

31  «Ne soyez pas inquiets en vous demandant: "Qu’est-ce que nous allons manger? Qu’est-ce que nous allons boire? Avec quoi est-ce que nous allons nous habiller?"

32  En effet, les gens qui ne connaissent pas Dieu cherchent tout cela sans arrêt. Vous avez besoin de toutes ces choses, et votre Père qui est dans les cieux le sait bien.                                                                                   

33  Cherchez d’abord le Royaume de Dieu et ce que Dieu demande. Il vous donnera tout le reste en plus.

Alors je voudrais vous reposer cette même question : Quel est le cadeau qui vous  ferait le plus de bien dans votre vie ? Moi j’ai un cadeau à vous offrir, et c’est le plus grand des cadeaux : Jésus-Christ. En lui, vous aurez la vie éternelle et toutes les bénédictions que vous pouvez rechercher durant toute votre vie.

Ancien N’GOUMISSA Patrice

Commentaires

Merci pour cette belle parabole. Du courage !

Écrit par : Théo | 02/04/2010

Les commentaires sont fermés.