topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

13/04/2010

La lèpre de Naaman

2 Rois 5.1-3 Naaman, chef de l’armée du roi de Syrie, jouissait de la faveur de son maître et d’une grande considération; car c’était par lui que l’Eternel avait délivré les Syriens. Mais cet homme fort et vaillant était lépreux. 2 Or les Syriens étaient sortis par troupes, et ils avaient emmené captive une petite fille du pays d’Israël, qui était au service de la femme de Naaman. 3 Et elle dit à sa maîtresse: Oh! Si mon seigneur était auprès du prophète qui est à Samarie, le prophète le guérirait de sa lèpre!


Ce passage nous relate l’histoire d’un homme respectable qui occupait un haut poste dans le royaume de Syrie. Cet homme était le chef de l’armée du roi de Syrie, ce qu’on appellerait aujourd’hui chef d’état major. Il avait les faveurs du roi à cause de ses prouesses dans les combats. Naaman était le nom de cet homme, et son nom signifiait agréable. Cependant, malgré cette apparence de bien être et de gloire que présentait cet homme, il était lépreux. Quel contraste ! L’histoire de cet homme n’est elle pas l’histoire de plusieurs d’entre nous aujourd’hui ?

Naaman portait un nom qui signifiait agréable et pourtant il trainait sur lui une maladie répugnante. Généralement, les personnes atteintes de cette maladie étaient mises en quarantaine. Comme Naaman, il y a beaucoup de personnes qui présentent une apparence de piété et de bien être spirituel, mais dans le secret, elles trainent des lèpres sous leur manteau que nul ne sait. Plusieurs sont ceux qui aiment à pointer du doigt les autres comme étant des gens de mauvaises vies. Ils se prennent pour des saints et se veulent au dessus des autres, occupant des postes de responsabilité dans nos églises, bergers ou mêmes simples fidèles. Malheureusement, bon nombre d’entre ces personnes cachent des péchés qui les rongent et détruisent leur vie. Elles donnent l’impression autour d’elles d’être heureuses alors qu’elles sont rongées par toutes sortes de péchés. Des hommes ou femmes qui trompent leur conjoints, des jeunes et mêmes des parents croyants qui vivent dans l’impudicité, la fornication, la masturbation, la cigarette, l’alcool, la pornographie, les détournements, le vol, la gourmandise, les rancœurs, la haine et d’autres choses semblables.

A cause de l’image que ces personnes ont présentée autour d’elles, il leur est difficile d’en parler et de solliciter de l’aide pour être délivrées.

Biens aimés frères et sœurs dans le seigneur, ce n’est pas ce que les hommes pensent de nous qui est important, mais c’est ce que Dieu lui pense de nous qui est important. Nous pouvons paraitre agréables aux yeux des hommes mais si nous ne sommes pas agréables aux yeux de Dieu, si notre vie n’est pas conforme à la parole de Dieu, nous aurons manqué l’essentiel et le but de notre vie. Que le seigneur vous aide à vous séparer de cette lèpre (péché) qui vous ronge.

Si vous vous retrouvez dans ce message, veuillez vous confier en votre berger, à un frère ou un ami mature dans le seigneur pour qu’il vous soutienne. Dans le cas contraire, veuillez nous contacter pour que nous puissions en parler pour une éventuelle assistance. Celui qui cache ses transgressions ne prospère pas, mais celui qui les avoue et les délaisse obtient miséricorde.

Verset à méditer : 14 Quelqu’un parmi vous est-il malade? Qu’il appelle les anciens de l’Eglise, et que les anciens prient pour lui, en l’oignant d’huile au nom du Seigneur; 15 la prière de la foi sauvera le malade, et le Seigneur le relèvera; et s’il a commis des péchés, il lui sera pardonné. 16 Confessez donc vos péchés les uns aux autres, et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. La prière fervente du juste a une grande efficace. Jacques 5.14-16

 

Ancien N’GOUMISSA Patrice

Les commentaires sont fermés.