topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

06/06/2010

L’adoration dans le combat spirituel

La plupart des prières que les chrétiens adressent à Dieu sont des requêtes, des prières pour obtenir quelque chose de la part de Dieu. Même pendant les cultes quand on invite les fidèles à adorer Dieu, beaucoup se mettent à lui demander quelque chose. C’est dire que de moins en moins les chrétiens adorent Dieu. Et pourtant la raison d’être du chrétien, c’est d’adorer Dieu. Le croyant se doit d’adorer Dieu tous les jours de sa vie, dans les moments de joie et encore plus dans l’adversité. Car cela est source de délivrance. Qu’est ce que l’adoration et quelle est sa place dans le combat spirituel ?


I –Qu’est ce que l’adoration

Étymologiquement, le mot adoration en français vient du mot latin adorare. Il signifie adresser une prière à Dieu. Dans la bible, l’adoration est exprimée par des actes et des attitudes qui sont supposés être le reflet de la réalité intérieure (se mettre à genoux, se prosterner, se jeter face contre terre). Par ces positions, l’homme montre qu’il discerne toute la valeur de Dieu ; qu’il le reconnait dans sa toute puissance comme créateur, et accepte ses droits exclusifs sur lui. Adorer, C’est admettre la seigneurie de Dieu qui a tout pouvoir et toute autorité sur ses sujets. C’est aussi le reconnaitre comme Père personnel et aussi de tous les chrétiens.

L’adoration est une offrande, un abandon de soi devant Dieu ; c’est ce qui traduit le geste de la prosternation (Genèse22.2-5). L’adoration est une offrande suprême de son être, et de ce qu’on a de supérieure ou de meilleur à Dieu.

L’adoration est aussi un acte extrêmement contemplatif devant Dieu ; c’est une humiliation dans laquelle on néglige sa propre personne à cause de son insignifiance pour ne considérer que la personne de Dieu ; on admire Dieu au plus haut point. Cette adoration est intérieure, c’est-à-dire spirituelle. Cette adoration suppose que l’adorateur connaisse Dieu (sa nature, sa personnalité et ses noms). Il y a trois principes qui doivent régir notre adoration ; adorer Dieu comme Père, en esprit et en vérité Jean4.23.

-Adorer Dieu comme Père

Cela suppose que l’adorateur est enfant de Dieu pour que Dieu soit devenu son père. Cela implique l’abandon du péché et l’acceptation de Jésus comme seigneur et sauveur personnel Jean1.12

-Adorer Dieu en esprit

Dieu est esprit et ceux qui l’adorent doivent le faire en esprit. C'est-à-dire qu’il n’y a pas un lieu déterminé, un temps ou des cérémonies extérieures particulières pour adorer celui qui est esprit. Jean 4.20-21. L’adoration doit être l’expression de nos sentiments intérieurs envers Dieu, qui nous conduit à une communion vraie avec lui.

-Adorer Dieu en vérité

Ce principe exige de la part de l’adorateur que son adoration soit conforme à la nature de Dieu. Dieu est saint et tous ceux qui doivent s’approcher de lui doivent se sanctifier. L’adorateur ne doit pas adorer Dieu dans le mensonge et dans la fausseté. Lévitiqu19.2

Aussi est il important de mentionner que Dieu cherche des adorateurs et des vrais. De moins en moins les hommes répondent à cet appel de notre Dieu. Et pourtant, le constat qui est fait et même dans la bible, c’est que chaque foi que Dieu est adoré, il se révèle et fait descendre sa gloire. Dans la bible, plusieurs passages nous montrent comment le peuple d’Israël a remporté de grandes victoires face à leurs ennemis en s’adonnant simplement à la louange et à l’adoration (exemple de Jéricho).

Si par moment dans les circonstances de joie l’on adore Dieu, il est pratiquement rare de voir des chrétiens adorer Dieu dans la souffrance ou dans l’adversité. Or l’adoration est source de délivrance.

II –La place de l’adoration dans le combat spirituel

Ces passages que nous allons parcourir nous permettrons de comprendre comment sans avoir combattu, des personnes et des peuples ont remporté de grandes victoires et délivrances.

-2Chroniques20.17-24 Vous n’aurez point à combattre en cette affaire : présentez-vous, tenez-vous là, et vous verrez la délivrance que l’Eternel vous accordera. Juda et Jérusalem, ne craignez point et ne vous effrayez point, demain, sortez à leur rencontre, et l’Eternel sera avec vous ! 18 Josaphat s’inclina le visage contre terre, et tout Juda et les habitants de Jérusalem tombèrent devant l’Eternel pour se prosterner en sa présence. 19 Les Lévites d’entre les fils des Kératites et d’entre les fils des Koréites se levèrent pour célébrer d’une voix forte et haute l’Eternel, le Dieu d’Israël. 20 Le lendemain, ils se mirent en marche de grand matin pour le désert de Tekoa. A leur départ, Josaphat se présenta et dit : Écoutez-moi, Juda et habitants de Jérusalem ! Confiez-vous en l’Eternel, votre Dieu, et vous serez affermis ; confiez-vous en ses prophètes, et vous réussirez. 21 Puis, d’accord avec le peuple, il nomma des chantres qui, revêtus d’ornements sacrés, et marchant devant l’armée, célébraient l’Eternel et disaient : Louez l’Eternel, car sa miséricorde dure à toujours ! 22 Au moment où l’on commençait les chants et les louanges, l’Eternel plaça une embuscade contre les fils d’Ammon et de Moab et ceux de la montagne de Séir, qui étaient venus contre Juda. Et ils furent battus. 23 Les fils d’Ammon et de Moab se jetèrent sur les habitants de la montagne de Séir pour les dévouer par interdit et les exterminer ; et quand ils en eurent fini avec les habitants de Séir, ils s’aidèrent les uns les autres à se détruire. 24 Lorsque Juda fut arrivé sur la hauteur d’où l’on aperçoit le désert, ils regardèrent du côté de la multitude, et voici, c’étaient des cadavres étendus à terre, et personne n’avait échappé.

-Actes16.22-26 La foule se souleva aussi contre eux, et les préteurs, ayant fait arracher leurs vêtements, ordonnèrent qu’on les battît de verges. 23 Après qu’on les eut chargés de coups, ils les jetèrent en prison, en recommandant au geôlier de les garder sûrement. 24 Le geôlier, ayant reçu cet ordre, les jeta dans la prison intérieure, et leur mit les ceps aux pieds. 25 Vers le milieu de la nuit, Paul et Silas priaient et chantaient les louanges de Dieu, et les prisonniers les entendaient. 26 Tout à coup il se fit un grand tremblement de terre, en sorte que les fondements de la prison furent ébranlés ; au même instant, toutes les portes s’ouvrirent, et les liens de tous les prisonniers furent rompus.

Il ressort de ces deux textes la leçon suivante : Dieu désire être adoré. Il le désire plus lorsque nous sommes face à l’adversité ou dans les épreuves. L’adoration est le moyen par lequel nous pouvons toucher et réjouir le cœur de Dieu et l’amener à défendre notre cause. Dieu connait nos besoins et sait comment nous faire sortir ou nous délivrer des épreuves et de l’adversité. L’adoration en période de crise traduit à Dieu notre confiance, notre foi en sa personne, en sa souveraineté et en sa toute puissance. Elle traduit aussi notre espérance en une délivrance certaine. Les chrétiens gagneraient à adorer davantage l’éternel qu’à lui adresser des requêtes. Il est bon de faire connaitre nos besoins à Dieu par des requêtes et des supplications mais il est encore mieux de le louer et l’adorer car Dieu siège et se révèle dans la louange. Les enfants d’Israël de même que Paul et Silas n’eurent pas besoins d’affronter eux-mêmes leur adversaire. Ils n’ont fait qu’adorer Dieu qui leur accorda la délivrance. Au plus fort du combat spirituel, levons les mains vers Dieu pour l’adorer, poussons des cris de joie et lançons des acclamations en son honneur et il fera éclater certainement sa gloire et sa puissance. Il s’appelle Yahweh Sabbaoth, l’Eternel des Armées. Son nom est également Yahweh Nissi, l’Eternel ma bannière ou celui à qui appartient la victoire.

Ancien N’GOUMISSA Patrice

Commentaires

nous voulons simplement vous encourager a parler de l'adoration. en effet cette notion est de plusen plus oublier dans la mission de l'eglise. nous sommes creer pour adorer. merci. je suis entrin de faire des recherche sur les ornementsd'adoration. votre connaissance a cette matiere me sera utile. merci

Écrit par : christophe | 28/06/2010

nous voulons simplement vous encourager a parler de l'adoration. en effet cette notion est de plusen plus oublier dans la mission de l'eglise. nous sommes creer pour adorer. merci. je suis entrin de faire des recherche sur les ornementsd'adoration. votre connaissance a cette matiere me sera utile. merci

Écrit par : christophe | 28/06/2010

Bonjour mes bien aimé je suis de P11 a lubumbashi, à l'école de l'afermissement ,avee Papa Mwema,je suis très comptent; de partager avee ;vous ;car gràce a ce Dieu que jesuis ce que aujourdhuit;rien ne saire a baucoup , parlé ;vous aller ; entandre celement de
Temoiyages; Merci que Dieu de Papa et Maman vous Beniss

Écrit par : jimmy_dongo | 15/07/2010

j'effectue des recherches sur la façon dont on peut adorer, car je voudrais etre un bon et vrai adorateur, je trouve beaucoup sur vos ecrits. Alors continue c'est important!

Écrit par : CREDO PIERRISSAINT | 24/09/2010

Bonsoir à tous,

Je voudrais rende grâce au Seigneur pour cette exhortation concernant l'adoration et je tiens à confirmer que ce que vous dite est vrai de plus en plus de chrétiens s'éloignent de l'essentiel de leur marche avec Christ, ne recherche plus les choses d'en haut mais celle d'en bas. Frères et Soeurs n'oublions pas ce verset

MATHIEU 6 : 33

Cherchez d’abord son Royaume et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas tant de souci pour demain : demain se souciera de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine. »

Ne tombons pas dans l'aveuglement, la séduction et l'endurcissement ne nous égarons mais gardons nos yeux fixés sur Christ car ces yeux à lui son fixés vers nous encore plus que nous ne les fixons vers lui.

Je prie le Seigneur qu'ils nous préservent dans la vérité et rien que la vérité AMEN

Écrit par : Gabriel | 01/10/2010

vous prie de bien vouloir m'entrenir sur les enseignements concernant la delivrance et le combat spirituel.
Dieu vous benisse !

Écrit par : douk | 17/11/2010

dieu est bon

Écrit par : lida emma | 20/07/2012

dieu est bon

Écrit par : lida emma | 20/07/2012

L'adoration n'est pas la louange de l'âme car c'est en esprit qu'on adore Dieu.

Non avec l'âme (sentiments, volonté, pensée) qui est de nature temporelle.
C'est Dieu lui-même qui témoigne à notre esprit que nous sommes enfants acceptés de Dieu et qui élève notre esprit à Lui.

Il faut être enfant de Dieu pour vivre cela !!!

Écrit par : Chantal | 01/11/2012

Vous confondez ENCORE adoration et louange !!!!! Jusqu'à quand ?????



Ne pas confondre adoration et louange selon Jean 4:23. La louange est le fruit de lèvres qui confessent Son nom.
Elle demande une décision, du temps, des chants, la Parole...

L'adoration, c'est pour moi le statut permanent de ceux qui naissent de Dieu, marchent avec le Père, Dieu.
Les vrais adorateurs (il y en a des faux) que Dieu recherche : en esprit et en vérité.

Ce sont les rachetés, selon Apocalypse, qui adorent Dieu en esprit et en vérité.
Certains peuvent louer Dieu de leur bouche alors qu'ils ne sont pas adorateurs. L'adoration vraie vient de celui qui est né de nouveau !!

Écrit par : Chantal | 01/11/2012

Vous dites qu'il faut adorer Dieu avec nos sentiments intérieurs : vous confondez âme (lieu des sentiments, de la pensée, des décisions, de la volonté) et esprit (domaine éternel, lieu où siège le Saint-Esprit dans l'esprit de l'homme).

Le Saint Esprit siège dans l'homme régénéré uniquement !
C'est LUI qui produit l'adoration et qui fait que mêmes persécutés, les apôtres ont pu louer Dieu.


L'adoration entraine la louange, et non l'inverse !!!

C'est essentiel de naitre de nouveau !

Écrit par : Chantal | 01/11/2012

salut soeur chantal. Nous avons saisi votre remarque et nous vous en remercions.

Écrit par : nouvellealliance | 07/11/2012

salut soeur chantal. Nous avons saisi votre remarque et nous vous en remercions.

Écrit par : nouvellealliance | 07/11/2012

Merci pour votre surport

Écrit par : Jn paul Berlin | 18/04/2013

que DIEU vous beni

Écrit par : TEVI | 06/05/2015

Les commentaires sont fermés.