topblog Ivoire blogs Envoyer ce blog à un ami

07/08/2010

Dieu existe-t-il ?

Il y a trois concepts essentiels qui traitent de l’existence de Dieu :

- L’athée, il croit que Dieu n’existe pas

-L’agnostique, il croit que si Dieu existe, on ne peut le connaitre

-Le théiste, il croit qu’il y a un Dieu

Ces trois concepts ont donné naissance à plusieurs pensées philosophiques et naturalistes dont les principales sont :


-Le monisme

Il affirme qu’il y a un principe ultime impersonnel, force ou but à l’œuvre dans l’univers.

-Le dualisme

Il y a deux forces égales qui s’opposent dans le monde, le bien et le mal, l’esprit et la matière ; le spirituel et le physique.

-L’humanisme

L’homme est son propre « dieu », le plus élevé de tous les êtres. Et la vie tourne autour de l’accomplissement humain et de l’effort humain.

-L’athéisme

Il n y a pas de Dieu

-L’agnostique

S’il y a un Dieu, il ne peut être connu avec certitude.

-le matérialisme

Il y a des forces matérialistes à l’œuvre dans le monde qui explique tout.

-Le panthéisme

Dieu est tout et tout est Dieu (Dieu=monde).

Deux idées apparentées sont connues comme panenthéisme, qui enseigne que même si le monde est en Dieu, Dieu est plus que le monde. (C’est-à-dire l’univers est comme le corps de Dieu et Dieu comme l’esprit) ; et la théologie du processus qui enseigne que Dieu et l’univers dont tous les deux en train d’évoluer et de devenir plus complexes et complets, au fur et à mesure que de nouvelles relations de cause à effet sont expérimentées

-Le polythéisme

Il y a beaucoup de dieux différents, certains sont plus importants que d’autres.

-Le syncrétisme

L’acceptation et la combinaison de beaucoup de croyances, pratiques et « divinités ».

-Le déisme

Dieu a tout créé et permet à sa création d’exister selon ses lois naturelles mais il n’intervient pas et n’est pas impliqué personnellement dans sa création. IL est important de noter deux idées apparentées. La transcendance est l’idée que Dieu est au dessus, plus grand au-delà et en dehors de l’ordre créé. L’immanence est l’idée que Dieu est présent dans le monde et y est personnellement impliqué.

-Le théisme

Il y a un Dieu personnel qui est à la fois transcendant et immanent et qui est le souverain créateur, celui qui gouverne et soutien l’univers. Les tenants du théisme peuvent se réclamer soit du théisme naturaliste soit du théisme biblique.

La plupart des religions non- chrétiennes du monde sont construites sur le panthéisme ou le polythéisme. Notre étude par contre est fondée sur le théisme biblique, c'est-à-dire qu’il y a un Dieu, que révèle la bible.

Existence et connaissance de Dieu

Il y a trois sources potentielles de connaissance de Dieu

1-La raison humaine et l’intuition

Qui se réfère à ce que l’homme peut penser, rêver ou suppose concernant Dieu.

2-La tradition et l’expérience

Qui se réfère à ce que d’autres ont dit, expérimenté ou conclu au sujet de Dieu dans le passé, ce qui inclut les confessions de foi et les traditions.

3-La révélation

Qui se réfère à Dieu se faisant connaitre lui-même à l’homme de façon compréhensible

-par sa création

-aux individus

-en son fils

-à travers sa parole

Ce que nous tenons pour sûr à propos de Dieu, nous l’avons appris parce qu’il a choisi de se révéler à nous à travers la révélation naturelle (la création, l’homme, l’histoire) et la révélation spéciale (Jésus-Christ et la bible).

1-La révélation naturelle ou générale

Elle s’adresse à tous les hommes de toutes les cultures et de tous les temps dans les domaines suivants :

-La création

Dieu se révèle à l’homme à travers les œuvres de ses mains et se présente ainsi comme le créateur de l’univers, le tout puissant mais comme aussi l’artiste qui agence les éléments de la création d’une manière harmonieuse et pour le bien de l’homme.

Psaumes19.1-6 Le ciel raconte la gloire de Dieu, toutes les étoiles annoncent ce qu’il a fait. 2 Chaque jour raconte cela au jour suivant, chaque nuit le fait connaître à la nuit qui la suit. 3 Ce n’est pas un discours, il n’y a pas de paroles, aucun son ne se fait entendre. 4 Mais leur message parcourt toute la terre, et il se répand jusqu’au bout du monde. Là-haut, Dieu a planté une tente pour le soleil. 5 Le matin, celui-ci est comme un jeune marié qui sort de sa maison. Il s’élance comme un champion heureux de courir sur la route. 6 Il se lève à un bout du ciel, il termine sa course à l’autre bout, et rien n’échappe à sa chaleur.

-La conscience de l’homme

Dieu a mis en l’homme la conscience qui lui permet de distinguer le bien et le mal et qui le rend responsable de ses actes.

19 Oui, ce qu’on peut connaître de Dieu est clair pour eux, parce que Dieu les a éclairés. 20 La puissance sans limites de Dieu et ce qu’il est lui-même sont des réalités qu’on ne voit pas. Mais depuis la création du monde, l’intelligence peut les connaître à travers ce qu’il a fait. Les êtres humains sont donc sans excuse. Romains1.19-20

-L’histoire

Elle révèle la volonté de Dieu d’entrer dans l’histoire comme s’il était soumis aux lois de l’espace et du temps.

24 Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme ; 25 il n’est point servi par des mains humaines, comme s’il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, la respiration, et toutes choses. 26 Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure ; 27 il a voulu qu’ils cherchassent le Seigneur, et qu’ils s’efforçassent de le trouver en tâtonnant, bien qu’il ne soit pas loin de chacun de nous, 28 car en lui nous avons la vie, le mouvement, et l’être. C’est ce qu’ont dit aussi quelques-uns de vos poètes : De lui nous sommes la race… 29 Actes17.24-28

La révélation générale est insuffisante pour connaitre le véritable Dieu à cause du péché qui a corrompu la pensée et la volonté de l’homme d’où la nécessité de la révélation spéciale.

2-La révélation spéciale

Elle nous parle de comment Dieu s’est révélé personnellement. Elle présuppose la révélation générale. Elle s’adresse à chaque individu et est l’œuvre et du Saint Esprit qui dévoile Dieu par :

-Sa parole vivante-Jésus-Christ

1 Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, 2 dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu’il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, 3 et qui, étant le reflet de sa gloire et l’empreinte de sa personne, et soutenant toutes choses par sa parole puissante, a fait la purification des péchés et s’est assis à la droite de la majesté divine dans les lieux très hauts, Hébreux1.1-3

-Sa parole écrite

Oui, tu connais les Livres Saints depuis ton enfance, ils sont capables de te donner la sagesse. Cette sagesse conduit au salut quand on croit en Jésus-Christ. 16 Tous les Livres Saints ont été écrits avec l’aide de Dieu. Ils sont utiles pour enseigner la vérité, pour persuader, pour corriger les erreurs, pour former à une vie juste. 17 Grâce aux Livres Saints, l’homme de Dieu sera parfaitement préparé et formé pour faire tout ce qui est bien. 2Timothée3.15-17

La révélation spéciale est verbale et écrite. Elle fait connaître Dieu comme sauveur et seigneur. Dieu lui-même se révèle sous forme écrite, ce qui inclut également tout ce qui figure dans la révélation générale. Dans la bible, Dieu a expliqué à l’homme qui il est, comment il est et ce qu’il demande de l’homme.

Les preuves de l’existence de Dieu

A travers les siècles, l’homme a cherché à expliquer et à prouver l’existence de Dieu en utilisant quatre arguments classiques. Après chaque argument, nous verrons ce que la bible dit.

1-Argument cosmologique

L’univers est un résultat (c'est-à-dire que son existence est indéniable) qui demande une cause première. Tout résultat doit avoir une cause suffisante.

Quelque chose existe(le monde)

Le néant ne peut pas produire quelque chose

Quelque chose (quelqu’un doit l’avoir causé

L’univers est soit :

-Causé par lui-même. Impossible (il faut qu’il existe avant d’exister pour se produire lui-même).

-Sans cause. Cela n’est pas possible à moins qu’il ne soit éternel et infini, ou

-Causé par un autre. Et puisse qu’on ne peut avoir une série de causes sans causes qui s’enchainent, il y a bien du y avoir une cause première sans cause qui aurait tout commencé.

La bible montre que Dieu est infini et éternel et c’est par lui que toutes choses existent.

Hébreux11.3 C’est par la foi que nous reconnaissons que le monde a été formé par la parole de Dieu, en sorte que ce qu’on voit n’a pas été fait de choses visibles. Genèse1.1

2-L’argument théologique

La finalité, l’ordre et la complexité de l’univers indiquent un créateur rationnel, intelligent ayant un but qui est la première cause de tout. Argument de l’horloge qui suppose un horloger.

L’organisation et l’ordre demande un architecte

Nous constatons de l’ordre

Il doit y avoir un architecte

La bible parle d’un Dieu intelligent qui a un but

Romains1.19-20 Car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. 20 En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables

3-L’argument anthropologique

La personnalité de l’homme (intelligence, volonté, émotion) et sa nature morale doit refléter un Dieu créateur qui est lui-même personnel et moral (la création reflète le créateur).

La bible parle d’un Dieu personnel et moral qui créa l’homme à son image

Genèse1.27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

4-L’argument ontologique

Presque tout homme a dans son esprit l’idée d’un être parfait, laquelle idée doit venir de l’extérieur de l’homme, de l’être parfait qui est la cause première parfaite. La nature du concept que l’homme a de Dieu demande son existence.

La bible parle d’un Dieu parfait

Deutéronome32.4 Il est le rocher ; ses œuvres sont parfaites, Car toutes ses voies sont justes ; C’est un Dieu fidèle et sans iniquité, Il est juste et droit.

La bible ne cherche pas à brandir des arguments pour prouver l’existence de Dieu mais elle assume simplement que Dieu existe et démontre ainsi son existence de façon concluante. Accepter l’existence de Dieu est une question de foi.

Hébreux11.3-6 Or sans la foi il est impossible de lui être agréable ; car il faut que celui qui s’approche de Dieu croie que Dieu existe, et qu’il est le rémunérateur de ceux qui le cherchent.

Source : Survol de Doctrine biblique de Dennis J. Mock

Les commentaires sont fermés.