topblog Ivoire blogs

20/08/2011

Mort, résurrection et ascension de Christ : quelle potée pour le croyant ?

Notre seigneur et sauveur Jésus-Christ nous disent les saintes écritures, est mort, ressuscité et est monté aux cieux. Ces étapes de la vie du seigneur qui ne peuvent être passées sous silence vu leur portée spirituelle sont pleines d’enseignement pour le chrétien.


I –La mort de Christ

1-Signification de la mort de Christ

Parler de la mort de Christ, c’est dire ce qu’elle signifie pour l’humanité. La Bible met l’accent sur la mort de Jésus en tant que substitut en faveur des pécheurs. Sur la croix Jésus est mort à notre place. Il a porté nos péchés en son corps et a payé notre dette pour que nous puissions être rachetés, pardonnés et ramenés dans une juste relation avec Dieu. 1Pierre2.24-25 ; 2Corinthiens5.21

La mort de Christ était :

-Substitutive

-Volontaire

-Expiatoire

-Sacrificielle

-Suffisante pour tous

La mort de Christ a permis que le salut soit accessible à tous, bien que tous ne mettent pas leur confiance en lui pour être sauvés.

2-Importance de la mort de Christ

L’importance de la mort de Christ sur la croix peut être résumée comme suit :

-Christ a accompli le plan de rédemption du père Jean6.36-40.

-Christ a pourvu au paiement que le Dieu juste et saint exigeait pour le péché Hébreux9.13-14

-Christ a démontré l’amour inconditionnel et inépuisable de Dieu Jean3.16

-Christ est le moyen par lequel tous sont sauvés Jean3.14-16

La mort de Jésus-Christ par crucifixion était réelle comme la Bible en témoigne en Luc23.26-56. Si Christ ne s’était pas offert en sacrifice, on ne parlerait pas de salut. La portée de la mort de Jésus sera plus approfondie dans la doctrine sur le salut.

II-La résurrection de Jésus-Christ

La mission terrestre de Jésus a commencé par le miracle de sa naissance virginale, lors de son incarnation. Sa mission terrestre s’est également achevée par un autre miracle ; sa résurrection corporelle.

Après avoir été crucifié, Christ a été enseveli et le troisième jour il est ressuscité corporellement puis est sorti du tombeau pour ne plus jamais mourir. Ce faisant, il a vaincu la mort et le péché. Chacun des quatre évangiles affirme la résurrection corporelle de Jésus.

-Matthieu27.57-Matthieu28.20

-Marc16.1-20

-Luc24.1-51

-Jean20.1-21

1-Les preuves de la résurrection de Christ

-le tombeau vide(le corps absent)

-la forme des bandelettes et les linges laissés dans le tombeau Jean20.8

-les apparitions suite à la résurrection. Le seigneur ressuscité a été vu par plusieurs personnes pendant les quarante jours qui ont suivi sa résurrection. Il y avait le témoignage des femmes fidèles qui se sont rendues au tombeau, les deux disciples sur le chemin d’Emmaüs, Pierre, les douze, les 500 croyants. Matthieu28.1-10 ; Luc24.13-35

-le changement spectaculaire dans la vie des apôtres (de peureux, ils devinrent hardis, le cas de Pierre)

-la démonstration miraculeuse de puissance dans le livre des Actes des Apôtres

-les chrétiens n’adorent plus le Samedi mais le Dimanche, jour de la résurrection

-l’existence de l’église aujourd’hui

Toutes les preuves énumérées proviennent de la Bible que nous estimons digne de confiance. Puisque la Bible est vraie, la résurrection l’est aussi.

2-Importance de la résurrection corporelle de Christ

L’importance de la résurrection corporelle de Christ ne peut pas être minimisée parce que l’essence du christianisme repose sur cette vérité fondamentale. La résurrection de Christ détermine la validité de la foi chrétienne. Ace sujet, Paul a affirmé dans 1Corinthiens15.17 .19: « Et si Christ n’est pas ressuscité, votre foi est vaine, vous êtes encore dans vos péchés, 18 et par conséquent aussi ceux qui sont morts en Christ sont perdus. 19 Si c’est dans cette vie seulement que nous espérons en Christ, nous sommes les plus malheureux de tous les hommes ».

Nous pouvons relever à travers ces versets que la résurrection de Christ :

-prouve sa divinité et montre que Dieu a accepté son œuvre rédemptrice Romins1.14 ; Ephésiens1.18-21

-prouve la justesse de la prophétie de l’Ancien et du Nouveau Testament Luc24.19-27 ; Actes2.24-35 ; Psaumes16.10

-constitue le message central de l’Évangile 1Corinhiens15.2-4 ; Romains10.9-10 ; Actes4.8-11

-nous assure que

Christ est vivant, que prêcher l’évangile n’est pas vain

Notre foi n’est pas vaine ni sans valeur

Nous ne rendons pas un faux témoignage

Nous ne sommes plus morts dans nos péchés

Le péché et la mort ont été vaincus

Nous avons l’espérance de la vie éternelle

Nous aussi nous ressusciterons et nous aurons un corps glorifié comme Christ

Nous ne serons pas des esprits désincarnés pour l’éternité1Corinthiens15

-permet aux croyants de vivre dans la puissance de résurrection de Jésus et de ne pas pécher Romains6.4-12 ; Philipiens3.10-11 ; Romains8.9-12

3-Comment se présentait le corps ressuscité de Christ ?

-Le corps de résurrection de Jésus présentait les caractéristiques suivantes :

Il était physique (réel) et pourtant spirituel

Il pouvait parler et être entendu

Il était reconnaissable

Il était capable de manger

D’une certaine manière, il n’était pas matériel

Il n’était pas limité par le temps, l’espace ou les objets matériels Luc24.13-43

Selon 1Corinthiens15.35-55, le corps ressuscité et glorifié des croyants sera semblable à celui de Christ Philipiens3.20-21

-sans la résurrection corporelle de Christ, il n’y a

Ni pardon de péché

Ni affranchissement de la malédiction de la mort

Ni vie après la mort

Par sa résurrection, l’humanité de Christ a été glorifiée et sa divinité a été rétablie dans la position que Christ avait à la droite du Père avant son incarnation. La réalité de la résurrection ne peut être discernée spirituellement lorsqu’une personne choisit d’accepter par la foi la vérité de la parole de Dieu.

III -L’ascension de Jésus-Christ

Ayant accompli sa mission terrestre, Christ est monté aux cieux après une période de quarante jours au cours de laquelle il est apparu à maintes reprises à ses disciples et a eu l’occasion de les exhorter, les enseigner. Christ est retourné au ciel dans son corps glorifié et il est maintenant assis à la droite de Dieu. Selon les indications de la Bible, Christ conservera son humanité glorifiée pour toujours (Apo.5.6). Christ est monté au ciel en tant que Dieu-homme glorifié. Christ reviendra de la même manière. L’incarnation était la descente de Jésus du ciel. L’ascension est son retour au ciel.

1-Les faits qui entourent l’ascension

L’ascension est décrite dans Marc16.19 ; Luc24.51 et Actes1.9. Dans Actes2.33, Pierre indique que la preuve de l’ascension de Christ est le fait qu’il a envoyé le Saint-Esprit, ce dont plusieurs personnes ont été témoins le jour de la pentecôte. Pierre souligne aussi que l’ascension de Christ est l’accomplissement de Psaumes110.1, où le seigneur a dit : « Assieds-toi à ma droite. » Paul souligne la même vérité dans éphésiens4.8, où il indique que Christ étant monté dans les hauteurs a fait des dons aux hommes. Pierre souligne aussi que le croyant est sauvé lorsqu’il lance un appel au seigneur ressuscité et monté au ciel (1Pi3.22).

2-Importance de l’ascension

L’ascension est importante parce qu’elle :

-parachève la mission terrestre de Christ. Elle a marqué la fin de la période où il s’était imposé les limitations d’une condition humaine pendant son séjour sur terre. Philip2.9-11

-complète la résurrection Actes2.32-33

-marque le début de sa nouvelle exaltation. C’est à partir de ce moment qu’il siège à nouveau sur le trône. Philip2.5-11 ; Jean17.5

-confirme l’approbation de Diu sur son œuvre rédemptrice. Hébreux1.3 ; Hébreux12.2

-inaugure le ministère d’intercession de Christ. Romains8.34

-marque la première entrée d’un homme ressuscité dans le ciel. Hébreux4.14-16

-permet au Saint-Esprit de venir dans le monde habiter les croyants et convaincre les pécheurs. Jean16.7-11

-permet aux croyants d’avoir accès au trône de Dieu. Hébreux4.14-16 ; Romains5.11-2

Pour conclure, disons que le salut accordé aux croyants par Dieu n’a de sens qu’à travers la mort, la résurrection et l’ascension de Jésus-Christ. Il n’y aurait pas de salut si Christ n’était pas mort, ressuscité et monté au ciel.

Source : Source : Survol de doctrine biblique de Denis J. Mock- Introduction à la théologie de Paul Enns

Ancien Patrice N’GOUMISSA

Commentaires

Bravo pour votre site, je crois qu’il dépanne beaucoup de personnes, moi en tout cas il m’est très utile, continuez comme cela et bon courage !!!!

Écrit par : voyante Paris | 12/10/2011

Les commentaires sont fermés.