topblog Ivoire blogs

12/05/2010

L'harmonie familiale

Ephésien 5.20-33 20 Rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ,21 vous soumettant les uns aux autres dans la crainte de Christ.22 Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur;23 car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Eglise, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.24 Or, de même que l’Eglise est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses.25 Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Eglise, et s’est livré lui-même pour elle,26 afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau,27 afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.28 C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.29 Car jamais personne n’a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Eglise,30 parce que nous sommes membres de son corps.31 C’est pour quoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair.32 Ce mystère est grand; je dis cela par rapport à Christ et à l’Eglise.33 Du reste, que chacun de vous aime sa femme comme lui-même, et que la femme respecte son mari.

Ephésien 6.1-9 1 Enfants, obéissez à vos parents, selon le Seigneur, car cela est juste.2 Honore ton père et ta mère c’est le premier commandement avec une promesse,3 afin que tu sois heureux et que tu vives longtemps sur la terre.4 Et vous, pères, n’irritez pas vos enfants, mais élevez-les en les corrigeant et en les instruisant selon le Seigneur.5 Serviteurs, obéissez à vos maîtres selon la chair, avec crainte et tremblement, dans la simplicité de votre cœur, comme à Christ,6 non pas seulement sous leurs yeux, comme pour plaire aux hommes, mais comme des serviteurs de Christ, qui font de bon cœur la volonté de Dieu.7 Servez-les avec empressement, comme servant le Seigneur et non des hommes,8 sachant que chacun, soit esclave, soit libre, recevra du Seigneur selon ce qu’il aura fait de bien.9 Et vous, maîtres, agissez de même à leur égard, et abstenez-vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans les cieux, et que devant lui il n’y a point d’acception de personnes.

Lire la suite